Menu
Visuel

La démarche éthique de la FNAT dans le mensuel des ASH

Les ASH de mai 2016 (n°2962) décrypte l'équation complexe à laquelle les acteurs de l'accompagnement tutélaire sont confrontés, entre :
- la promotion de l'autonomie et des libertés individuelles,
- et la protection,
des personnes vulnérables.
Plusieurs organisations du secteur travaillent à ce paradoxe pour qu'émergent des balises éthiques afin d'interroger le sens de leurs actions. C'est le cas de la FNAT, qui a cœur de mettre des outils à disposition des professionnels, notamment au travers de sa démarche "Eval'éthique" et l'élaboration d'un référentiel sur l'éthique et la pratique professionnelle.

L’analyse des pratiques professionnelles est une préoccupation constante de la FNAT :

- En effet, dès 2004 une charte de bonnes pratiques était adoptée,

- En 2010, un référentiel métier (OLIVE) était mis à la disposition des adhérents,

- Aujourd’hui, la FNAT s’attaque au chantier de l’Ethique des MJPM afin qu’une compétence éthique puisse se développer au sein de ses services adhérents. Au-delà, elle souhaite faire émerger des références éthiques partagées et propres aux professionnels intervenant dans le champ de la protection juridique des majeurs.

A partir de ces travaux des formations et d’autres outils devraient être mis à disposition des professionnels adhérents à la FNAT.

 
(Extraits d'Interviews d'Anne-Marie DAVID, Vice présidente de la FNAT, et Jean-Jacques NILLES, éthicien du cabinet Socrates qui travaille avec la FNAT sur le sujet)




par Nathalie SLISKOVIC
publié le 30/08/2016

Partager cet article :

Entrez votre email pour vous abonner à notre newsletter

© FNAT 2016 - Tous droits réservés