Menu
Visuel

Distribution de masques aux personnes protégées en situation de précarité depuis le 19 août 2020

Dans un contexte où le port du masque devient obligatoire dans les lieux publics clos et au-delà, la DGCS a informé les fédérations que le Gouvernement s’est engagé à ce que les personnes en situation de précarité ainsi que les professionnels et les bénévoles qui les accompagnent, aient accès à des masques les protégeant. 

Une distribution exceptionnelle de 50 millions de masques jetables est ainsi organisée depuis le 19 aout par les préfectures de département en lien avec les DDCS et les DRJSCS, en direction des personnes qui bénéficient d’une mesure de protection juridique et les mandataires judiciaires à la protection des majeurs (MJPM), quelle que soit leur forme d’exercice (services mandataires, préposés d’établissement et mandataires individuels).

Cela fait suite à la demande de l’Inter fédération PJM (FNAT, UNAF, Unapei) auprès des pouvoirs publics et au communiqué de presse du Ministère de la Santé (Distribution massive de masques de protection à des publics précaires par le ministère des Solidarités et de la Santé avec l’appui de La Poste).

Il s’agit de masques fournis par Santé Publique France, à usage non sanitaire mais adaptés à un usage grand public qui seront livrés dans les préfectures de département à compter du 19 aout 2020. Les contacts sont en cours entre les préfectures et le ministère de l'intérieur par la Direction de l'Evaluation de la Performance et des Affaires Financières et Immobilières (DEPAFI).

La répartition de ces masques entre départements a été fixée selon une clé de répartition basée sur les capacités d’hébergement tous secteurs confondus et le taux de pauvreté prenant en compte la diversité des situations des publics vulnérables.

Par ailleurs, en cas de reprise épidémique, les préfets de département devront veiller à ce que les  structures accompagnant les personnes en situation de précarité soient approvisionnés en masques -de préférence jetables- (jusqu’à la fin de l’année 2020) et constituent des stocks permanent pour 10 semaines.

La distribution des masques de Santé Publique France devrait couvrir ce besoin.

Les mandataires (quelle que soit leur forme d’exercice) devront venir réceptionner les masques auprès des entrepôts de stockage. Vu le nombre important de mandataires à fournir et pour éviter une charge d’activité dans la procédure de distribution, les mandataires de chaque département désigneront, en lien avec les DDCS un service mandataire tête de pont qui sera chargée de récupérer les masques pour l’ensemble des mandataires du département.




par Nathalie SLISKOVIC
publié le 24/08/2020

Partager cet article :

Entrez votre email pour vous abonner à notre newsletter

© FNAT 2016 - Tous droits réservés - Mentions Légales