Menu
Visuel

Entrée en vigueur (septembre 2018) de la réforme de cinq diplômes d'Etat du travail social

Deux décrets et six arrêtés du 22 août 2018 mettent en oeuvre la réforme des diplômes en travail social déjà acté le 27 mars 2017 pour cinq diplômes jusqu'alors de niveau III (bac+2) les faisant passer au niveau II (bac +3 grade licence) du Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP

Il s'agit des diplômes de : 

  • assistant de service soial (DEASS)
  • éducateur spécialisé (DEES)
  • éducateur de jeunes enfants (DEEJE)
  • éducateur technique spécialisé (DEETS)
  • conseiller en économie sociale familiale (DECESF).

Les premières promotions des diplômes visés se verront donc conférer de plein droit le niveau licence en 2021 !

Ce passage au niveau II est la conséquence de la mise en place du cursus LMD (licence, master, doctorat). Il doit favoriser à la fois un rapprochement avec les filières universitaires et une mobilité accrue pour les professionnels. La réforme se traduit aussi par la possibilité d'accéder à des diplômes de niveau master, sans nécessité d'une formation complémentaire comme c'est souvent le cas aujourd'hui.

L'un des arrêtés précise ainsi le socle de connaissances et de compétences commun aux diplômes de niveau II dans le secteur social. Neuf compétences partagées sont répertoriées : - accueillir, - favoriser l'expression et l'autonomie des personnes ; - analyser la demande et les besoins ; - évaluer une situation ; - concevoir un projet ; - concevoir une intervention ; - évaluer et ajuster son action ; - mobiliser les ressources de la personne et favoriser sa participation ; - accompagner une personne ; - favoriser l'accès aux droits.

Pour leur part, les connaissances communes aux cinq diplômes englobent six domaines : - histoire du travail social et des métiers ; - éthique et valeurs en travail social ; - connaissance des publics ; - initiation à la démarche de recherche ; - accès aux droits ; - participation et citoyenneté des personnes accompagnées. 

Chacun des cinq autres arrêtés traite ensuite des contenus et modalités propre à chacun des cinq métiers couverts : durée de la formation, allègements possibles, livret de formation, unités d'enseignement, épreuves de certification...

Attention : la réforme n'est pas rétroactive ! Elle ne vaut donc que pour les futurs diplômés (diplômes délivrés à partir de 2021). Néanmoins, le ministère des Solidarités et de la Santé travaille à l'élaboration d'un dispositif transitoire, afin de permettre la coexistence des anciens et nouveaux diplômes : concours, passerelles, équivalences...

→ Lire les deux décrets et arrêtés du 22 août 2018 :

Décret n° 2018-734 du 22 août 2018 relatif aux formations et diplômes du travail social 

Décret n° 2018-733 du 22 août 2018 relatif aux formations et diplômes du travail social 

- Arrêté du 22 août 2018 relatif au diplôme d'Etat d'éducateur technique spécialisé 

Arrêté du 22 août 2018 relatif au diplôme d'Etat d'éducateur spécialisé 

- Arrêté du 22 août 2018 relatif au diplôme d'Etat de conseiller en économie sociale familiale 

- Arrêté du 22 août 2018 relatif au diplôme d'Etat d'assistant de service social 

Arrêté du 22 août 2018 relatif au socle commun de compétences et de connaissances des formations du travail social de niveau II 



par Nathalie SLISKOVIC
publié le 15/10/2018

Partager cet article :

Entrez votre email pour vous abonner à notre newsletter

© FNAT 2016 - Tous droits réservés