Menu
Visuel

La FNAT réagit à la dégradation des moyens des services MJPM

A l'occasion de la publication de la  circulaire budgétaire 2017 pour les services MJPM, le Président de la FNAT, M. Ange FINISTROSA a fait part de son inquiétude en raison de la dégradation des moyens alloués aux services en charge de la mise en œuvre des mesures de protections (sauvegarde de justice, tutelle et curatelle) en faveur des personnes vulnérables.

Pour plus de détails, nous vous invitons à consulter l'interview en fichier joint ou directement (pour les abonnés) sur le site www.directions.fr 




par Hadeel CHAMSON
publié le 28/08/2017

Partager cet article :

Entrez votre email pour vous abonner à notre newsletter

© FNAT 2016 - Tous droits réservés