Menu
Visuel

La FNAT sur FRANCE 5 (25.04.18) : Emission sur "les tutelles"

Ce mercredi 25 avril à 20h55, sur France 5, va être diffusé un documentaire intitulé « Sous tutelle… » (1h05) suivi d’un débat (40 mn) à 22 heures. Il s’agit de l’émission « le Monde en face » animée par Marina CARRERE D’ENCAUSSE. Au total, plus de 2 heures de diffusion autour de la thématique de la protection juridique des majeurs. 

L’émission « le Monde en face » dispose d’une large audience, et les documentaires sont souvent repris par la presse nationale (Le Monde, L’Obs, le Huffpost, les Echos). Son angle de traitement ce mercredi 25 avril, est l’abus dans les tutelles, la rédaction de l’émission et de la boite de production pointant exclusivement cet aspect. 

C’est pourquoi, la FNAT, représentée par son Président, Monsieur Ange FINISTROSA a tenu à participer au débat qui fera suite au documentaire.

L'opportunité pour le Président de la Fédération, de porter la voix des professionnels MJPM, et une autre réalité plus vertueuse sur le travail des professionnels de terrain. Il s’agit de temporiser – mais pas de nier les faits rapportés  -  l’impact négatif des situations mises en exergue dans le documentaire. C'est chose faite par le Président de la FNAT Ange FINISTROSA ainsi que la Juge des Tutelles, Vanessa LEPEU, présente sur le plateau, et ce, dans le cadre d’un format contraint : 40 minutes réparties entre 5 invités et une parole distribuée par l'animatrice.

L'occasion pour le Président de la FNAT de préciser que : 
  • Les cas présentés dans le reportage ne reflètent pas la réalité de la Protection Juridique des Majeurs,
  • Le système de protection juridique des majeurs met en jeu une pluralité d’acteurs (le juge, le MJPM , la famille, le médecin expert, etc …) également responsables et garants du bon fonctionnement du dispositif,
  • La réalité du travail des professionnels de terrain : un travail humainement difficile, peu connu et reconnu et mal rémunéré,
  • La protection juridique n’est pas un épiphénomène mais un phénomène de masse concernant aujourd’hui quasiment 1 million de personnes et dans 20 ans le double selon le rapport de l’Ancreai de septembre 2017. Il s’agit d’un véritable enjeu de société appelant également un vrai choix de société pour protéger les plus vulnérables de nos concitoyens,
  • Les personnes vulnérables disposent d’un droit à la protection de leur personne et de leurs biens. 

La FNAT compte bien poursuivre son effort de communication pour rétablir et présenter une autre réalité sur la Protection Juridique des Majeurs et sur l'implication des professionnels œuvrant au quotidien dans une mission d'intérêt général auprès des personnes vulnérables.

La Fédération reste ouvert à toutes les propositions et suggestions de son réseau pour continuer à œuvrer ensemble dans l’intérêt des personnes vulnérables confiées à nos services mais également pour rappeler avec fierté le travail formidable accompli au quotidien par les hommes et femmes qui ont choisi la profession de Mandataires Judiciaires à la Protection des Majeurs. Qu’ils en soient pleinement remerciés.


→ Pour plus d’informations contactez la FNAT : 01.42.81.46.11




par Hadeel CHAMSON
publié le 25/04/2018

Partager cet article :

Entrez votre email pour vous abonner à notre newsletter

© FNAT 2016 - Tous droits réservés