Menu
Visuel

Lancement de la Première Etude d'Impact Socio-Economique sur la PJM

La FNAT ainsi que ses partenaires de l’Interfédération (FNAT, UNAF et UNAPEI) continuent de se mobiliser pour une meilleure reconnaissance du secteur de la Protection Juridique des Majeurs (PJM) et une meilleure prise en compte (statut, formation, réévaluation des moyens, …) des professionnels qui accompagnent et protègent les personnes vulnérables.

 

Afin de passer de l’affirmation – pas toujours étayée - que la PJM ne se résume pas qu’à une charge budgétaire mais qu’elle peut également être la source de coûts évités pour la collectivité (finances publiques), nous avons pris la décision de lancer la Première Etude Nationale sur les gains Socio-Economiques de la Protection Juridique des Majeurs. Il s’agira ainsi d’objectiver preuves à l’appui qu’un euro injecté dans la PJM c’est X euros de coûts évités pour les finances publiques. C’est tout l’enjeu de cette étude.

 

Cette étude sera réalisée en collaboration avec le Cabinet Citizing spécialiste en évaluation socio-économique.

 

Elle s’inscrit dans la perspective  des prochaines échéances législatives et règlementaires ( projet de loi créant un 5ème risque et le texte sur le Grand âge et Autonomie) annoncées par l’exécutif et notamment ce jour, par M. Olivier Véran (Ministre des Solidarités et de la Santé) sur les médias. Cette séquence constitue une fenêtre d’opportunité importante pour le secteur médico-social dont la PJM est partie intégrante. Il est important que la PJM puisse être dans les radars des pouvoirs publics au moment où s’écriront les derniers textes sociaux et sociétaux de la mandature .




par Hadeel CHAMSON
publié le 16/07/2020

Partager cet article :

Entrez votre email pour vous abonner à notre newsletter

© FNAT 2016 - Tous droits réservés - Mentions Légales