Menu
Visuel

Livre vert 2022 du travail social : remettre les enjeux du travail social au cœur du débat public

Le Livre vert 2022 du travail social a pour objet de contribuer à mettre les enjeux du travail social au cœur du débat public. 

Dans le prolongement de travaux antérieurs (Etats généraux du travail social, plan d’action en faveur du travail social et du développement social, rapport Reconnaître et valoriser le travail social de Brigitte Bourguignon…), cette nouvelle publication est issue de la réflexion collective du Haut conseil du travail social (HCTS), institution consultative indépendante sur les sujets relatifs aux métiers, pratiques et conditions de travail des professionnels de ce secteur.

Partant de quelques grands changements sociaux, économiques ou environnementaux et de leur impact sur les travailleurs sociaux, le Livre vert aborde les évolutions du travail social, tant pour ce qui concerne l’identification des professionnels concernés que des structures qui les emploient. Les axes de réflexion s'inscrivent dans la droite ligne de la conférence des métiers de l’accompagnement social et médico-social du 18 février 2022.

Dans ce Livre vert 2022 du travail social : 

  • Les transformations des pratiques d’accompagnement ainsi que leurs fondements éthiques et déontologiques
  • Un panorama des formations sociales, de leurs spécificités et de leurs évolutions 
  • L’attractivité des métiers du travail social et de l’intervention sociale ainsi que des pistes d’action pour redonner leur place et leur sens à l’engagement dont font preuve tous ces professionnels.

Parmi les engagements concrets attendus :

  • Une revalorisation salariale rapide, pour laquelle la conférence sociale du 18 février dernier constitue une étape significative qui ne doit oublier personne et contribuer à redonner de l’attractivité aux métiers du travail social
  • L’automatisation et la simplification de l’accès et du maintien des droits pour jeter les bases d’un nouveau continuum entre l’accompagnement administratif, l’évaluation sociale et l’accompagnement de parcours, sur la base de responsabilités clarifiées
  • La formation, initiale et continue des travailleurs sociaux, les passerelles, pour les accompagner les professionnels dans leur pratique, les outiller, leur épargner d’un sentiment de solitude professionnelle. 
  • Une plus grande ouverture et une reconnaissance élargie des différentes modalités d’intervention en travail social pour une meilleure attractivité et compréhension auprès du grand public

Sur le même sujet de l'attractivité des métiers, retrouvez notre actualité "Attractivité & reconnaissance des métiers du champ social : le Cese lance une consultation publique"



par Nathalie SLISKOVIC
publié le 14/03/2022

Partager cet article :

Entrez votre email pour vous abonner à notre newsletter

© FNAT 2016 - Tous droits réservés - Mentions Légales