Menu
Visuel

Programme Mandoline : projet DGCS de transformation numérique de la PJM en 5 axes

La Direction Générale de la Cohésion Sociale (DGCS) a entrepris depuis plusieurs années un projet de transformation numérique de la protection juridique des majeurs (PJM). Ce dernier, appelé programme MANDOLINE, a été élu au Fond de Transformation de l’Action Publique en 2018 et a pour ambition de faciliter l’ensemble des missions et activités des acteurs de la PJM, au quotidien.

Le programme Mandoline a été structuré en cinq « produits » dont le cadrage et le développement ont commencé en 2019 et se poursuivront jusqu’à décembre 2021 avec pour objectifs de :

  • Simplifier les échanges entre les différents acteurs de la PJM avec le site e-MJPM qui a vocation à mettre en lien les magistrats, les MJPM (services/individuels/préposés) et agents de la cohésion sociale, pour suivre en temps réel le nombre de mesures exercées sur l’ensemble du territoire. Les travaux avec les éditeurs se poursuivent, afin de faire circuler les informations depuis leurs solutions logicielles à e-MJPM et éviter aux mandataires de ressaisir leurs données.
  • Simplifier et sécuriser le processus de gestion et de suivi des paiements des mandataires individuels, avec la dématérialisation complète de la facturation de 2300 mandataires individuels (cours de développement).
  • Simplifier et sécuriser le processus de gestion des campagnes budgétaires et de tarification, avec trois interfaces (services mandataires / directions départementales et régionales de la Cohésion Sociale /  DGCS) pour la transmission des documents budgétaires, l’outillage du dialogue budgétaire, l’agrégation automatique des données collectées...
  • Moderniser le processus d'habilitation des trois types de mandataires, avec la mise à disposition des DDI un formulaire dématérialisé par catégorie de mandataire à partir d’un formulaire national pour le processus d'habilitation (en phase de test au 1er trimestre 2021).
  • Préciser le pilotage et le prévisionnel de la protection juridique des majeurs de la DGCS avec une meilleure visibilité sur les besoins financiers et en compétences des départements, territoires et acteurs.

→ Consultez la lettre d’information n°1 de février 2021 de la DGCS sur la progression de ce programme : 





par Nathalie SLISKOVIC
publié le 17/02/2021

Partager cet article :

Entrez votre email pour vous abonner à notre newsletter

© FNAT 2016 - Tous droits réservés - Mentions Légales