Menu
Visuel

Projet de transformation numérique de la PJM : la DGCS publie le 4ème numéro de la "Lettre Mandoline "

Lancé en 2019 par la Direction Générale de la Cohésion Sociale (DGCS), le programme Mandoline -projet de transformation numérique de la protection juridique des majeurs (PJM) - a pour objectif de faciliter l’ensemble des missions et activités des acteurs de la protection juridique des majeurs au quotidien.

Il est structuré en cinq « produits » :

  •  Simplifier les échanges entre les différents acteurs de la PJM avec le site "e-MJPM" qui a vocation à mettre en lien les magistrats, les MJPM (services/individuels/préposés) et agents de la cohésion sociale, pour suivre en temps réel le nombre de mesures exercées sur l’ensemble du territoire. La reprise du déploiement de la plateforme sur toute la France est programmée durant le prochain semestre
  • Simplifier et sécuriser le processus de gestion et de suivi des paiements des mandataires individuels, avec la dématérialisation complète de la facturation de 2300 mandataires individuels
  • Simplifier et sécuriser le processus de gestion des campagnes budgétaires et de tarification, via l'outil "eFSM" qui devrait être opérationnel pour la campagne budgétaire 2022
  • Moderniser le processus d'habilitation des trois types de mandataires, avec la mise à disposition des DDI un formulaire dématérialisé par catégorie de mandataire à partir d’un formulaire national pour le processus d'habilitation
  • Préciser le pilotage et le prévisionnel de la protection juridique des majeurs de la DGCS avec une meilleure visibilité sur les besoins financiers et en compétences des départements, territoires et acteurs.

Consulter la 4ème lettre mandoline publiée par la DGCS ce mois de septembre 2021 pour suivre l’avancement des travaux. Elle dispose d'une FAQ page 6.




par Nathalie SLISKOVIC
publié le 21/09/2021

Partager cet article :

Entrez votre email pour vous abonner à notre newsletter

© FNAT 2016 - Tous droits réservés - Mentions Légales