Menu
Visuel

Le rachat de RTT possible jusqu’au 31 décembre 2025

Face au manque d’attractivité dont souffre le secteur de la protection juridique des majeurs et aux difficultés de recrutement associées, les MJPM en poste peuvent rencontrer des difficultés à poser leurs jours de RTT (réduction du temps de travail).

La loi de finances rectificative pour 2022 du 16 août dernier autorise le rachat de ces jours. Elle prévoit que « le salarié (…), peut, sur sa demande et en accord avec l’employeur, renoncer à tout ou partie des journées ou demi-journées de repos acquises au titre des périodes postérieures au 1er janvier 2022 et jusqu’au 31 décembre 2025 ».

Pour en savoir plus sur ce dispositif dérogatoire, n’hésitez pas à consulter le « Questions-réponses » publié par le Ministère du Travail




par Séverine DALLARD
publié le 07/11/2022

Partager cet article :

Entrez votre email pour vous abonner à notre newsletter

© FNAT 2016 - Tous droits réservés - Mentions Légales