Menu
Visuel

Ségur santé : mobilisation en Normandie en faveur d'une revalorisation pour l'ensemble des professionnels

Parce-que la prime Ségur convenue à la conférence des métiers du social et du médico-social laisse encore des professionnels de côté, le collectif interfédéral, composé de l’ANMECS, ANPF, CNAEMO, CNAPE, CNDPF, FAS, FEHAP, FENAMEF, FN3S, FNAT, l’UNAPEI Normandie et de l’URIOPSS de Normandie continue de se mobiliser pour les acteurs du secteur des solidarités !

En effet, si la prime Ségur constitue une avancée pour les travailleurs sociaux, elle maintient des inégalités de traitement injustifiées aggravant les tensions dans les services d’autant qu’il s’agit pour la plupart de bas salaires ; il installe une concurrence entre les établissements et services ayant pour conséquence la fuite de professionnels, accentuant les difficultés de recrutement.

Tous les professionnels de l’action sociale, médico-sociale et de la santé privée non lucrative doivent bénéficier des revalorisations salariales de 183 € nets : c’est un enjeu d’équité et d’attractivité des métiers !  

Télécharger le communiqué de presse :




par Nathalie SLISKOVIC
publié le 29/04/2022

Partager cet article :

Entrez votre email pour vous abonner à notre newsletter

© FNAT 2016 - Tous droits réservés - Mentions Légales