Menu
Visuel

Un manifeste pour une inclusion financière universelle est publié

En 2011, trois associations et une union publiaient un manifeste pour l’inclusion bancaire des personnes fragiles.

Onze ans plus tard, ce sont désormais six associations (Secours Catholique – Caritas France, Emmaüs France, APF France Handicap, UFC Que Choisir, Familles rurales et la Confédération Syndicales des familles) qui se réunissent pour dresser un nouvel état des lieux.

Si des avancées ont été obtenues (création d’un observatoire de l’inclusion bancaire, offre « client fragile », instauration de mécanismes de limitation des frais d’incident de paiement…), ce manifeste ne manque pas de souligner que les points d’amélioration restent encore nombreux.

Au sommaire, six thématiques sont ainsi abordées :

  •        Donner accès aux moyens de paiement pour tous,
  •        Réformer la tarification pour la rendre plus juste,
  •        Favoriser l’accès au crédit pour les plus vulnérables,
  •        Prévenir et éviter le surendettement,
  •        Améliorer l’accès à l’épargne
  •       Et soutenir les personnes réfugiées par des mesures spécifiques.

A l’issue, les associations formulent 16 propositions, parmi lesquelles :

  •        Créer un service bancaire universel en France,
  •        Maintenir l’accès aux espèces,
  •        Veiller à ce que les cartes bancaires à autorisation systématique soient utilisables partout,
  •        Garantir l’accessibilité physique aux infrastructures des banques des personnes en situation de handicap,
  •       Lutter contre l’exclusion numérique,
  •       Favoriser l’accès au microcrédit personnel,
  •       Favoriser l’accès au crédit des personnes en situation de handicap,
  •       Ou encore mieux encadrer le crédit à la consommation…

A noter. Un document synthétique de ce manifeste est disponible ici.




par Lina SOUFIANI
publié le 25/10/2022

Partager cet article :

Entrez votre email pour vous abonner à notre newsletter

© FNAT 2016 - Tous droits réservés - Mentions Légales